• Instagram - White Circle
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean

© 2019 by Vortex Foundation

“LES CARTELS MEXICAINS DECIMES MATHEMATIQUEMENT” - Eduardo Salcedo-Albaran at CrimeXpertise, France.

February 3, 2013

 

 

Dans la guerre les opposant aux narco-trafiquants,  les procureurs  colombiens ont aujourd’hui  un nouvel outil d’investigation à leur disposition : l’analyse de réseaux.

 

 

 

 

Eduardo SALCEDO-ALBARAN : Directeur de Vortex Foundation à Bogota

Cela doit faire partie intégrale de la guerre moderne que l’on mène contre les cartels,

Déclare Eduardo SALCEDO ALBARAN, directeur de Vortex Foundation à  Bogota.

 

 

 

 

Les algorithmes lèvent le voile sur les relations obscures : les betweeners

 

Vortex utilise des algorithmes appliqués à l’analyse de réseaux pour expliquer à la cour  les différentes interactions entre les membres de cartels, les gouverneurs et les policiers. Cela permet de révéler des liens qui ne pourraient être visibles d’aucune autre façon. Ces liens, que SALCEDO ALBARAN nomme «betweeners » (entre deux) relient entre elles des personnes qui n’ont pas de relation véritablement établies mais qui servent de « ponts » entre deux groupes. Au Mexique, tout comme en Colombie, ces « intermédiaires » sont souvent des membres des forces de l’ordre ou des gouverneurs payés par les cartels.

 

Le « betweener est par définition le gars qui relie l’illégal au légal

 

Explique SALCEDO ALBARAN,

Dans la mesure où la prospérité de nombreux cartels  dépend des liens étroits qu’ils entretiennent avec la loi, retirer ces intermédiaires pourraient anéantir leurs opérations.

 

03/02/2013

 

 

Please reload

Featured Posts

Odebrecht, una de 12 empresas de extenso cártel de corrupción: Vortex

November 3, 2019

1/9
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive